Médaille d’Or au concours national du Meilleur Apprenti de France

La fleuriste en herbe, Annabelle Chauvry décroche la Médaille d’Or au concours national du Meilleur Apprenti de France

Après avoir été sélectionnée aux concours départementaux et régionaux, Annabelle Chauvry, 17 ans, en CAP fleuriste à l’ICEP-CFA* et en apprentissage à la boutique Aux fleurs de l’Ô à Falaise, vient de remporter la Médaille d’Or au concours national des meilleurs apprentis de France dans la catégorie fleuriste. Le concours s’est déroulé à La Roche-sur-Yon les 29 et 30 juin.

« C’est une très belle aventure, mais très stressante », dit-elle. Elle remercie l’équipe enseignante de l’ICEP-CFA, son employeur, ses amis et sa famille de l’avoir accompagnée tout au long de ce concours.
Aujourd’hui, elle fait partie des 93.93% des apprentis de l’ICEP-CFA à avoir décroché le CAP fleuriste. Elle projette de poursuivre ses études pour obtenir un Brevet Professionnel (90,47% de réussite aux examens cette année).

Meilleure apprentie fleuriste de france

Sa médaille d’or lui sera remise en février 2020 à la Sorbonne en présence de Meilleurs Ouvriers de France bénévoles et de personnalités du monde politique et économique. Cette cérémonie rendra hommage aux jeunes lauréats et valorisera auprès du grand public, la formation professionnelle comme voie d’excellence, d’avenir et de réussite.
Zoom sur le concours du Meilleur Apprenti de France.


Ce concours créé en 1985, connaît une croissance assez exceptionnelle sur l'ensemble du territoire national puisque plus de 6 000 candidats s'inscrivent chaque année dans plus de 90 métiers. Il s'adresse aux jeunes âgés de moins de 21 ans, en formation initiale (CAP, BEP et Bac Pro) provenant d'établissements publics ou privés, sous statut scolaire ou sous contrat d'apprentissage.
Il permet aux candidats de développer leur goût du travail bien fait, d'affirmer leur personnalité, leur passion, leur esprit d'initiative, de progresser dans leurs compétences, d'obtenir la juste récompense de leurs efforts et de témoigner avec fierté aux yeux de tous de l'efficience de leur formation.


Ce concours à l'ambition de détecter les jeunes talents ayant de réelles compétences professionnelles et de leur permettre une meilleure insertion dans le monde professionnel, car il a un véritable impact sur l'employabilité des jeunes.


*Créé en 1977 par l’association des CCI de Caen Normandie et de Seine Estuaire, l’ICEP-CFA propose des formations en apprentissage du CAP au Bac+5 en hôtellerie-restauration, fleuristerie, poissonnerie, commerce, informatique-numérique et banque-management.

Le reste de l'actualité